Partagez|

Confession en territoire zombie ( Pv avec Andrew )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Modérateur
avatar
Edgar Anderson
• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

▌INSCRIT LE : 18/11/2014
▌MES HISTOIRES : 112
▌AGE DU PERSO : 40 ans
▌MY STORY: : n'a jamais connu sa mère / a été maltraité par son père/ Il est macho et imbu de lui même / Il a été présentateur TV dans un talk show / Il a fait de nombreuses choses pour survivre / Il a peur de ce qu'il serait capable de faire pour survivre
▌CÉLÉBRITÉ : Robert Downey Junior
▌POINTS DE SURVIE : 9
Localisation : Ne te retourne pas


MessageSujet: Confession en territoire zombie ( Pv avec Andrew ) Lun 15 Déc - 10:26



Edgar c'était proposé à Andrew pour l'aider dans une sortie. Notre ancien présentateur TV avait un profond respect pour cet homme qui se rapprochait le plus de son âge. Il voulait hériter de sa confiance ce qui ne serait pas facile quand on connait le passé du personnage. Lui en parler? Oui il y pensait sérieusement. Il se disait que cette sortie serait une bonne raison pour lui parler de son passé. Il espérait quoi en lui disant? Une absolution? Non rien de tout cela , il savait qu'il devait endosser ce rôle de l'anti héros. Un rôle qui lui allait si bien et il le savait, il n'avait jamais été un type bien. Il avait toujours fait du succés avec la vie chaotique d'un autre. Il ne savait que faire ça captiver les foules en racontant des ineptie. Certes il savait qu'il était un homme fait pour ce monde parce qu'il n'avait jamais eu d'humanité. Il y avait un peu de route pour aller jusqu'à Oakwood alors autant discuter.

Tu penses qu'on va trouver des trucs intéressant là bas? Je veux dire je ne suis jamais allé dans cette ville .. Mise à part une fois pour une soirée mais j'étais trop alcoolisé pour m'en souvenir.

Il ne lui parlerait de son passé que si Andrew en montrait l'envie ou une allusion à ce qu'il avait derrière lui. Il n'aimait pas parler de lui mais à Andrew pourquoi pas. Il semblait en avoir vu des dures lui aussi. Il haussa alors les épaules et avait laissé la conduite à Andrew à moins qu'il n'est pas eu le choix enfin peu importe. Il regardait dehors et il n'y avait plus que ça: des rôdeurs et des zones abandonnées. Il soupira se disant qu'il y aurait pu avoir plus de survivant si seulement il avait fait ce qu'il fallait quand il le fallait. Il n'y avait jamais de gens bien dans ce nouvelle univers, les gens bien sont tous mort en voulant jouer les héros. C'est en étant un salaud qu'il avait survécu et pourtant il savait qu'il devait changer.. Ces gens étaient un peu sa nouvelle famille aprés tout.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Andrew Harper
• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

▌INSCRIT LE : 29/11/2014
▌MES HISTOIRES : 884
▌AGE DU PERSO : 36 ans
▌MY STORY: :
☣️ Ancien Armurier ☣️ Très secret, discret et distant ☣️ N'est pas très sociable ☣️ Est l'un des membres du comité ☣️ Éclaireur depuis la création du camp ☣️ A connu Ed en premier ☣️ Ne se sépare jamais de son arbalète, une Horton Scout ☣️ Est plus à l'aise avec les armes blanches qu'à feu ☣️ ...

▌CÉLÉBRITÉ : Norman Reedus
▌POINTS DE SURVIE : 29


MessageSujet: Re: Confession en territoire zombie ( Pv avec Andrew ) Mar 16 Déc - 12:54


Confession en
territoire zombie
▽ Edgar & Andrew  




Nouvelle journée, nouvelle excursion. On les enchaîne ces jours-ci, il faut dire qu’on voit les jours de froids arriver à grand pas et que c’est un peu la chasse aux ressources au campement. Ce n’est pas pour me déplaire, je suis toujours partant pour m’échapper un peu de l’île pour respirer un peu. Les zombies ont beau être des tares soulante il n’empêche qu’ils font moins de boucan que la communauté dans le campement. Bref, j’y allais avec plaisir même si ça ne se voit pas forcément sur ma tête, comme toujours.
Aujourd’hui, je ne partais ni avec Vicki, ni même avec Eireen, c’était Edgar qui s’était proposé pour m’accompagner et j’avais bien sûr accepté. Je ne m’entends pas avec tout le monde, surtout dans le groupe d’éclaireurs, très peu s’accordant à moi quand il s’agit d’aller en mission, je fais peut-être mon compliqué, j’en sais rien mais je suis comme ça c’est tout. Bref. J’étais comme ça avec Edgar au départ, doutant sérieusement qu’il tienne la route lors des missions extérieurs ou qu’il parvienne vraiment à gérer. Après tout, c’est une ancienne star alors je ne le portais pas en grande estime, je ne m’en cachais pas non plus. Mais j’avais été agréablement surpris lorsque je l’avais vu à l’œuvre, un petit quelque chose montrait qu’il avait sacrément changé avec l’apocalypse. Ça nous a tous changé, faut l’avouer, mais certains plus que d’autres, Edgar étant l’un d’entre eux même si au final il tente de garder la même image qu’autrefois. Contre toutes attentes, on a fini par s’entendre et partir avec lui en sortie, ce qui autrefois représentait une corvée pour moi, ne me dérangeait pas , au contraire ça nous permettait de parler entre mecs, chose rare ici aussi ces temps-ci et surtout entre vieux, ce qu’on semble être vu la moyenne d’âge du troupeau actuel…

Destination du jour ? Oakwood, un bail que je n’y ai pas mis les pieds, ces derniers temps on avait plus joué sur Gainesville, mais vu que l’hiver se ramenait à grands pas autant piller plus loin sachant qu’on aura moins le temps et les moyens plus tard. Je retrouvais Edgar aux voitures et on grimpait dans l’une d’elle jetant des sacs, armes et autres munitions à l’arrière. On fila sans plus de cérémonie et Ed fut le premier à lancer la conversation. J’eus un petit rire à ce qu’il dit, bizarrement pas étonné par la fin de sa phrase.
« Bonne soirée j’espère ? » questionnais-je, Edgar, je le connaissais d’avant l’épidémie. Enfin connaître est un bien grand mot, je le voyais passer à la TV propre sur lui, à se nourrir des folies de la foules, soutirant de l’or aux niaiseux qui se dopaient à ce genre d’émission. En clair, rien ne laissait penser à cette époque qu’on finirait par s’entendre, alors autant en savoir un peu plus sur lui, voir comment il a fini par devenir un survivant… J’ajoutais alors pour répondre en parti à sa première question : « Bin si on pouvait trouver de l’alcool ça ferait pas de mal. » Pas faux, rien de mieux pour réchauffer un peu les esprits lorsqu’on est happé par le froid. Puis je repris plus sérieusement : « Oakwood ça fait un moment que j’y suis pas allé, il y a un mall là-bas donc on pourra peut-être faire le plein de nourriture. Sinon faudra qu’on passe à la station, voir si on peut siroter un peu… » Ajoutais-je en montrant d’un signe de tête les bidons vides calés sous les sièges arrière. Bien sûr faudra fouiller, pas hésiter à embarquer tout ce qui pourrait nous sembler utile, sans trop traînasser histoire de pas se faire avoir par la nuit tombant plus rapidement.
« Puis qui sait, ça te rappellera peut-être des souvenirs. Si t’y es allé devait bien y avoir un hôtel Deluxe ou je ne sais quelle villa qu’on pourra piller non ? » Ajoutais-je en lui jetant un coup d’œil.
ANDREW
(c) AMIANTE



_________________


« i was in the wrong place at the wrong moment. »
Andrew Harper ▬ Présentation, Liens & Sujets...

(c) Myuu.BANG!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Confession en territoire zombie ( Pv avec Andrew )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: All around :: Les petites villes Alentours :: Oakwood-
votez



♕ Plus?

Suivez nous!