Partagez|

Réapprovisionnement [Pv Andrew]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Faith Kingsley
• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

▌INSCRIT LE : 27/11/2014
▌MES HISTOIRES : 16
▌AGE DU PERSO : 27 ans
▌CÉLÉBRITÉ : Emily Kinney
▌POINTS DE SURVIE : 3


MessageSujet: Réapprovisionnement [Pv Andrew] Dim 30 Nov - 13:37


Réapprovisionnement

Cela faisait maintenant six mois que j'avais été sauvée, que j'étais en sécurité sur l'île au milieu du Lac Lanier et que je n'avais presque pas croisé de rôdeurs. Car même si au fond de moi, je ne voulais pas quitter cet endroit, ce havre de paix, il fallait tout de même parfois allez retrouver la dure réalité qu'était devenu notre monde et surtout aller chercher du matériel. J'étais l'une des rares soignante de l'île, malheureusement, les médecins avaient pour beaucoup payer cher leur dévouement aux malades au début de l'épidémie. J'avais vu mourir nombres de mes collègues et je ne devais ma survit qu'à un pompier qui j'avais depuis perdu de vue. Toujours est-il que même si je passais la plupart de mes journées enfermé à l'infirmerie à soigner petits et grands bobos, je devais de temps en temps sortir afin de remplir les stocks de médicament et de matériel de premier secours. J'aurais très bien pu faire une liste, mais voilà, tout va bien plus vite quand l'on sait ce que l'on doit chercher. La veille j'avais fait l'inventaire et il fallait se rendre à l'évidence, nous allions rapidement manquer de bandage, de nécessaire de suture et le plus embêtant selon moi, d'antibiotique.  J'avais passé des heures à tous vérifier, recompter et finalement j'estimais qu'au rythme où les gens se blessaient et tombaient malades, il ne nous restait qu'environ 2 semaines de matériel avant que cela soit la pénurie. C'est la raison pour laquelle sans attendre j'étais partie voir Andrew,  sans réfléchir, il avait été mon premier choix, pourtant au début les choses ne s'étaient pas réellement bien passé. Avec le temps nous avions appris à nous faire confiance et aujourd'hui je n'envisageais pas d'affronter des rôdeurs sans lui.

C'est pourquoi tôt ce matin-là, je m'étais préparer à sortir, enfilant autre chose que mes blouses, je pris ma fidèle machette, celle qui m'avait aidé à garder les rôdeurs à distance durant de longues semaines. Je glissais la liste de fourniture dans ma poche et saisit mon sac à dos avant d'aller retrouver Andrew près des bateaux permettant de rejoindre le port et Gainesville. Le trajet se fit en silence, il n'était pas très bavard et moi je n'étais pas du genre à combler absolument les blancs, j'étais là trop apeuré pour parler de la pluie et du beau temps. Je laissais Andrew prendre les rênes, conduire la voiture,  trouver le bon endroit où quitter l'habitacle, après tous j'étais sur son terrain. Il me laissait en paix quand il s'agissait de le recoudre, je faisais de même quand il s'agissait de rentrer dans un hôpital remplit de rôdeurs. Au bout d'un temps qui me sembla incroyablement court, Andrew coupa le contact de la voiture, nous étions devant un bâtiment d'une taille respectable pour une petite ville, j'avalais difficilement ma salive et pour la première fois depuis notre départ ouvrit enfin la bouche, je le fis en fixant la porte d'entrée des urgences juste face à nous. Il doit y avoir deux réserves possible, celle des urgences, elle doit se trouver au rez de chaussé, généralement près du bureau des infirmières. L'autre se trouve surement au sous-sol, là où il y avait aussi la morgue. Je soupirais profondément et posais enfin mon regard sur mon compagnon de voyage. Quoi qu'il en soit, ça risque d'être infesté de rôdeurs dans les deux cas. Je tentais un petit sourire, mais rien de bien convaincant ne se peignit sur mon visage, j'avais bien trop peur pour cela. J'attendais maintenant qu'il me dise comment nous allions procéder. Soudain l'idée de donner une liste et que d'autre risquent leur vie pour ça me parut bien plus attractif.


_________________
Because you're Alive
   


Dernière édition par Faith Kingsley le Dim 30 Nov - 22:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Andrew Harper
• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

▌INSCRIT LE : 29/11/2014
▌MES HISTOIRES : 884
▌AGE DU PERSO : 36 ans
▌MY STORY: :
☣ Ancien Armurier ☣ Très secret, discret et distant ☣ N'est pas très sociable ☣ Est l'un des membres du comité ☣ Éclaireur depuis la création du camp ☣ A connu Ed en premier ☣ Ne se sépare jamais de son arbalète, une Horton Scout ☣ Est plus à l'aise avec les armes blanches qu'à feu ☣ ...

▌CÉLÉBRITÉ : Norman Reedus
▌POINTS DE SURVIE : 29


MessageSujet: Re: Réapprovisionnement [Pv Andrew] Dim 30 Nov - 17:40


Réapprovisionnement
▽ Faith & Andrew  




Six mois qu’ils avaient nettoyé la presqu’île Island Dr. Six mois qu’ils l’avaient aménagée au mieux et recueilli les quelques survivants de ce fléau qui avait retourné le monde en très peu de temps. Au départ j’avais commencé seul, puis en duo avec Ed, mais jamais je n’aurais cru me retrouver à cohabiter avec tant de personnes. Encore moins d’être l’un des dix membres discutant les décisions ici. En six mois on s’habitue à cette vie, mais parfois, alors que je sortais de ma tente, légèrement à l’écart, en haut d’une butte, c’est à ces moments que je me rends compte de tout ce qu’on a fait ici et de l’ampleur de notre travail. Le travail est dur dans le camp, on ne manque pas de choses à faire. Ravitailler, trier, aider les nouveaux, les aménager, les intégrer, les former à la rudesse du monde d’aujourd’hui. Chacun doit prendre sur soi, j’ai moi-même dû le faire, le contact avec autrui n’a jamais été ma tasse de thé, solitaire, me retrouver à devoir interagir avec tant m’a fait me forcer à travailler un minimum mon caractère. On ne croirait pas comme ça, mais pourtant j’en ai fait des efforts, sinon cela ferait déjà six mois que j’aurais quitté le camp pour ne compter que sur moi-même et personne d’autre…

Ce matin je me levais relativement tôt, sortant de ma tente, m’étirant et regardant le champ dans lequel se trouvaient plus loin d’autres tentes et quelques camping-car, puis enfin les maisons. La plupart étaient encore endormis, on ne pouvait leur en vouloir, autant les laisser profiter, s’ils peuvent dormir sereinement ça signifie qu’on fait bien notre boulot ici. C’est d’ailleurs pour le boulot que je me levais si tôt ce matin. La veille, Faith était venue me voir. Faith, au départ je ne savais trop rien d’elle, mis à part qu’elle faisait partie de l’équipe soignante, mais jamais je ne lui avais réellement adressé la parole si ce n’est pour refuser les soins qu’elle me proposait. Puis il y avait eu ce raid où un zombie avait failli s’en prendre à elle. Depuis je l’avais en quelques sortes prise sous mon aile, décidé à lui apprendre à mieux se défendre contre les rôdeurs. Evénement pas des plus sympathiques mais qui nous avait relativement rapproché. Après tout, je la laisse me soigner désormais, c’est quand même quelque chose…
Quoiqu’il en soit elle était venue me voir pour me demander de l’accompagner pour une petite escapade en dehors de la presqu’île pour rejoindre les terres infestées et trouver de quoi remplir la réserve médicale. J’avais bien sûr accepté de l’aider et nous avions prévu cette sortie au lendemain. Si elle venait vers moi, c’est qu’elle avait confiance en moi, alors je me devais bien de l’aider, sachant que je la saurais en sécurité à mes côtés.

Je pris donc avec moi ma fidèle arbalète, un carquois à flèches et mon couteau de chasse. Par précaution et comme Edward me l’avait fait lui promettre, je gardais dans mon sac mon Beretta chargé en cas de besoin. J’arrivais le premier au ponton et chargeait l’une des barques en attendant Faith. Elle ne tarda pas à arriver et je la saluais d’un simple signe de tête. Le trajet jusqu’à la terre ferme se fit en silence, j’amarrais notre barque avant de monter au volant d’une des rares voitures fonctionnant encore. Faith ne dit pas un mot, il me suffit de lui jeter un coup d’œil pour voir à quel point elle appréhendait cette excursion. Elle ne faisait pas parti des éclaireurs, et j’imaginais parfaitement qu’elle ne devait pas garder de merveilleux souvenirs de sa vie pendant l’épidémie avant d’atterrir au campement. J’aurais pu la rassurer, mais je ne préférais pas. Il était certains que ça n’allait pas être une partie de plaisir, mais j’avais besoin d’elle, la dernière fois qu’on avait fait une excursion pour des médicaments sans réellement savoir ce qu’on cherchait on avait failli se retrouver en mauvaise posture. Avec elle, j’étais sûr que ça allait se faire plus rapidement. Puis il fallait l’avouer, c’était aussi une bonne manière de la renforcer, de la faire s’entraîner contre la vraie menace, les rôdeurs…

Le trajet se déroula sans encombre, on ne fit que croiser deux-trois croqueurs solitaires, rien de bien méchant, au moins pas de troupeaux. Alors que je me garais devant l’entrée des urgences de l’hôpital de Gainesville, je fixais les portes en verre en me disant qu’on tomberait très certainement nez-à-nez avec un groupe à l’intérieur… Je jetais un second coup d’œil à Faith alors que l’inquiétude de celle-ci avait désormais pris possession de ses traits. Elle tentait de sourire après m’avoir énoncé les endroits où il nous faudrait fouiller. J’opinais avec quelques instants et pris enfin à mon tour la parole :
« Pour le premier je pense que ça devrait bien se passer, il faudra seulement être très discret d’accord ? Pour pas les attirer par contre… » Je me frottais légèrement les sourcils en pensant au deuxième endroit qu’il nous faudrait passer en revue. La morgue… Là c’était certain qu’on allait trouver de quoi se mettre sous la dent… « Pour la deuxième réserve, faudra se montrer plus stratège c’est sûr… » Mais pour le moment je ne pouvais trop formuler de plan d’attaque sans avoir vu l’état du sous-sol.

Je continuais de réfléchir en sortant de la voiture, fermant discrètement la portière derrière moi pour qu’on ne retrouve pas des curieux à bord à notre retour. Puis je retrouvais Faith près de la porte d’entrée des urgences. Je la fixais avant de lui indiquer comment nous allons nous y prendre :
« On va déjà viser la première réserve, je vais entrer en premier et une fois que je serais certain que ce n’est pas le chaos là-dedans tu viendras, tu devras faire vite pour prendre ce dont t’as besoin d’accord ? Après on ira au sous-sol… » J’attendais qu’elle approuve mon plan, alors je lui fis signe de sortir sa machette et de se tenir prête. Je poussais la porte, le couloir des urgences était vide, ça aurait pu paraître pour un bon signe mais ne l’était pas réellement à mes yeux. Un hôpital sans zombies ? Impensable… Je réussis à repérer le dit bureau des infirmières et la réserve dont avait fait illusion Faith. Mais alors qu’on s’appuyait contre le comptoir des infirmières pour vérifier l’intérieur de la réserve un rôdeur nous surprit par derrière, nous attrapant l’épaule. D’un geste je sortis mon couteau et l’enfonça sous son menton jusqu’à ce qu’il relâche la pression. J’attrapais alors Faith et la faisais passer de l’autre côté du comptoir après avoir décoché deux flèches pour tuer deux zombies traînant lentement leurs carcasses vers nous. Je fixais de nouveau ma coéquipière pour lui demander :
« ça va ? Tu tiens le coup ? » Accroupi à ses côtés, j’entrouvris la porte de la réserve. Dedans, je réussis à compter quatre rôdeurs dont un rampant… J’aurais pu m’en occuper seul mais regardais de nouveau Faith en lui demandant en montrant d’un signe de tête la réserve : « Tu te sens d’attaque à me donner un coup de main ? »  
Andrew
(c) AMIANTE



_________________


« i was in the wrong place at the wrong moment. »
Andrew Harper ▬ Présentation, Liens & Sujets...

(c) Myuu.BANG!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Réapprovisionnement [Pv Andrew]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: All around :: Gainesville :: L'hôpital-
votez



♕ Plus?

Suivez nous!